english Contactez-nous : 1 888 582-2191
logo

Contactez-nous : 1 888 582-2191

Extermination de mouches

Drosophila melanogaster est l'espèce de drosophile la mieux connue et la plus souvent trouvée dans les maisons. Cette petite mouche jaune brunâtre mesure environ 3 ou 4 mm de long, ailes incluses. La tête porte une paire d'antennes courtes dont l'extrémité est plumeuse. Les yeux composés sont rouge vif. Au thorax s'attachent deux larges ailes ovales, que l'insecte tient croisées sur son abdomen lorsqu'il ne vole pas. L'abdomen est plutôt court et rayé de bandes sombres. Son extrémité est foncée et arrondie chez le mâle, plus claire et pointue chez la femelle. Le mâle se distingue aussi par sa plus petite taille et par la présence de « peignes sexuels » sur ses pattes avant. La fonction de ces appendices est méconnue (ils jouent peut-être un rôle lors de la parade nuptiale).

 

 

 

CYCLE DE VIE 

 

 
La drosophile est un insecte à métamorphose complète, ou holométabole. La femelle pond quelques centaines d'œufs allongés et blanchâtres, difficiles à voir à l'œil nu. Elle les dépose sur des fruits ou d'autres matières humides en train de fermenter. Chaque œuf porte deux courts tubes respiratoires qui émergent du liquide où il a été pondu. La femelle produit de 25 à 35 œufs par jour. L'éclosion a lieu après 30 heures après la ponte et donne vie à un asticot blanc.

 

La petite larve est blanchâtre et n'a pas de pattes. L'extrémité de son corps correspondant à la tête est plus pointue que l'autre. Elle se déplace activement sur les surfaces humides où elle s'alimente. La drosophile vit sous forme de larve durant cinq ou six jours environ. Elle mue deux fois au cours de cette période. Au troisième stade larvaire, elle se déplace vers un milieu plus sec pour se transformer en nymphe à l'intérieur de sa dernière peau larvaire. Sa cuticule durcit et devient plus foncée, prenant une teinte brunâtre ou orangée. La nymphe porte une paire de filaments à la partie antérieure du corps.

 

Après environ cinq jours, la drosophile adulte émerge de l'enveloppe nymphale. Les mouches sont prêtes à s'accoupler peu de temps après leur apparition et elles peuvent le faire plus d'une fois. Lors de sa cour, le mâle produit un son en faisant vibrer ses ailes. Si la femelle est réceptive, elle répond favorablement à ce chant d'amour. La femelle peut emmagasiner le sperme d'une insémination et l'utiliser pour pondre pendant plusieurs jours. Les drosophiles adultes peuvent vivre plusieurs semaines.

 

Ces mouches se reproduisent tout au long de l'année dans les habitations chauffées. La durée de son cycle vital varie selon la température : il est de 50 jours à 12 °C et de huit jours seulement à 30 °C.

 

 

Contactez-nous


 

HABITAT

 

 

On observe souvent la drosophile à proximité de fruits avariés et de matière végétale humide en décomposition. Elle est commune près des étangs et des marais, ainsi que dans les maisons. On la trouve généralement où il y a de la matière organique en décomposition ou en fermentation (aminal mort). Mais les maisons,  les bacs à litière et les plats de nourriture peuvent attirer les mouches.


 

ALIMENTATION

 


Les adultes se nourrissent de fruits mûrs ou avariés (mouche à fruit), de végétaux et de champignons en décomposition, ainsi que de liquides fermentés (bière, vin, cidre, vinaigre). Ils s'alimentent aussi de nectar et d'autres solutions sucrées. Les larves se développent sur divers matériaux sucrés ou fermentés, habituellement d'origine végétale, qui produisent des éthers et des esters. Ceci favorise la croissance des levures dont les larves se nourrissent.

 

 

 

MÉTHODES DE CONTRÔLE & GESTION PARASITAIRE

 


Le grand pouvoir reproducteur de la drosophile en fait un animal de laboratoire idéal. Mais cette caractéristique est moins appréciée lorsque l'espèce se multiplie allègrement dans les habitations, les restaurants, les hôpitaux, les marchés de fruits et légumes, les conserveries, les épiceries, les usines de transformation d'aliments, les entrepôts, les brasseries, etc. Il reste que ces petites mouches sont généralement peu problématiques.

 

Les drosophiles sont souvent introduites dans les habitations sous forme d'œufs pondus sur des fruits. Quelques bananes mûrissant sur un comptoir de cuisine peuvent être la source d'une infestation. Il suffit souvent de se débarrasser de ces fruits pour éviter la prolifération des insectes.

 

Ces mouches sont attirées par n'importe quelle substance en fermentation. Voici des exemples de ce qui peut les allécher dans une maison ou autour de la maison : les fruits et les légumes mûrs (en particulier bananes, ananas, tomates, pommes de terre), les liquides fermentés (vin, cidre, vinaigre, bière), les jus, le ketchup, le lait sûr, les vadrouilles humides et les guenilles mouillées, les poubelles et autres contenants à déchets sales, ainsi que les lavabos et les drains qui s'écoulent mal (une mince couche de débris organiques peut s'y accumuler). On aperçoit aussi souvent ces mouches près des fenêtres et des lavabos, car la lumière et l'humidité les attirent.

 

Pour contrer les infestations de drosophiles, il faut d'une part éliminer l'accès à leurs sources de nourriture et à leurs sites de reproduction et, d'autre part, empêcher ces insectes d'entrer. Barrez la route aux intruses en installant des moustiquaires aux portes et aux fenêtres, ou changez celles qui s'y trouvent pour d'autres à mailles plus fines. Évitez aussi de garder les portes ouvertes. Dans vos efforts pour éliminer les drosophiles, rappelez-vous qu'elles ont besoin de matière en décomposition et d'humidité pour se développer. Il leur suffit de peu de chose (un morceau de fruit tombé sous un meuble ou une bouteille mal rincée), donc soyez vigilant ! Si l'infestation est importante, il y a probablement plusieurs sites de ponte dans la maison. Un bon entretien ménager constitue la clé d'un contrôle efficace.

 

- Passez régulièrement le balai ou l'aspirateur sur les planchers et les tapis.


- Rincez les conserves de jus et autres aliments sucrés, les contenants de lait, les bouteilles de ketchup, d'alcool et de boissons gazeuses, avant de les mettre à la poubelle ou dans le bac à recyclage. 


- Nettoyez rapidement les restes d'aliments lors de la préparation des repas. 


- Épongez soigneusement l'alcool, le jus, le lait ou tout autre liquide renversé, même sous le réfrigérateur ou la cuisinière. 


- Asséchez les planchers et les lavabos après un lavage, et faites sécher complètement les linges et vadrouilles humides, si possible à l'extérieur. 


- Ne laissez pas de nourriture à découvert, sur un comptoir ou dans une armoire, par exemple. 


- Nettoyez les éviers et les drains régulièrement. Au besoin, utilisez une brosse rigide ou stérilisez-les avec de l'eau bouillante. 


- Lavez les murs et autres surfaces où peuvent se loger des dépôts alimentaires (près de la cuisinière, par exemple). 
Déposez les déchets alimentaires dans des contenants fermés. Placez un sac de plastique dans la poubelle et récurez-la à fond régulièrement. 


- Si vous fabriquez de la bière ou du vin, assurez-vous de bien nettoyer votre matériel après usage.


- Dans les restaurants et autres locaux commerciaux où se trouvent des aliments, gardez à l'œil les caisses de fruits et légumes, l'équipement qui sert à peler, les lave-vaisselle industriels, les drains de planchers, les linges et vadrouilles humides, le compacteur à déchets et les poubelles. Souvent, les drosophiles se reproduisent dans des conteneurs à déchets extérieurs puis entrent par les portes et les fenêtres. 

 

Pour capturer les adultes, fabriquez un piège maison à l'aide d'un pot de verre ou de plastique transparent d'environ un litre. Placez-y un morceau de banane bien mûr saupoudré de levure en guise d'appât. Fixez sur l'ouverture du pot un entonnoir de papier ou de plastique dont la plus petite extrémité sera dirigée vers le fond. Les mouches descendront dans l'entonnoir pour accéder à la nourriture et seront emprisonnées. Il suffit ensuite de les tuer en plaçant le contenant fermé au soleil ou au congélateur pour quelques jours, ou en faisant couler de l'eau savonneuse dans l'entonnoir, s'il est en plastique. Bouchez le pot pour empêcher les mouches de s'envoler. Réappâtez le piège au besoin, et placez-en plus d'un si l'infestation est importante. Il existe aussi des trappes commerciales pour les drosophiles, ainsi que divers insecticides. Si vous optez pour un insecticide chimique, demandez conseil à un spécialiste pour choisir le produit le moins toxique et le mieux adapté à votre situation. Suivez attentivement les directives du fabricant, procédez avec précaution et rappelez-vous que la plupart des insecticides chimiques peuvent être nocifs pour vous et pour l'environnement.

 

 

Vous êtes prêts à vous débarrasser des mouches envahissantes? Communiquez avec nos experts dès maintenant! Fini la tapette à mouches, nos exterminateurs vont trouver la sources et vous débarrasser des mouches pour de bon!

 

D'autres parasites ? La pollénie du lombric ? Dermestes du Lard ?

 

 

Contactez-nous

nous joindre

guêpes

n'attendez plus!

contactez nous dès maintenant pour votre contrôle parasitaire.

Nous agissons avec professionnalisme, efficacité et discrétion, 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Nous contacter